Dératisation méthode de traitement et tarif

Dératisation méthode de traitement et tarif

La présence des rats et de certains rongeurs représente toujours des contraintes aussi bien matérielles que sanitaires. En plus de faire peur même aux grandes personnes, ces nuisibles sont reconnues pour leur reproduction ultrarapide. Alors, pour ne pas assister à un envahissement total de votre maison, il devient capital de les éliminer dès qu’il y a la moindre trace. Voici donc comment vous pouvez procéder à la dératisation et combien cette opération peut coûter.

Comment faire la dératisation ?

Quand une maison est suspectée de contenir des rats ou d’autres rongeurs, c’est les appâts mortels qui sont généralement les premières options. Pour cela, vous pouvez utiliser une solution de farine et de plâtre avec une coupelle d’eau à proximité. Il s’agit de deux produits qui provoques des réactions de gonflement au niveau de ces bestioles. Ce qui les conduit généralement à leur mort. D’un autre côté, il y a certaines boissons américaines à bulles qui sont réputées pour avoir une grande propriété de dératisation.

Dans le cas où cette méthode n’aboutirait pas, vous pouvez procéder à la mise en place de certaines conditions qui leur sont insupportables. Il s’agit par exemple de l’installation d’appareils libérant des ultrasons. En effet, les oreilles des rongeurs ne supportent pas les ultrasons. Ainsi, l’utilisation de ces types d’appareils est généralement efficace pour les éloigner.

Afin de dératiser efficacement votre domicile, la combinaison de méthode de dératisation s’avérera très efficace. En plus des méthodes précédentes, vous pouvez poser des pièges. Pour cela, les céréales, les fromages et les débris de produit alimentaire sont les meilleurs appâts pour attirer ces bêtes nuisibles.

D’un autre côté, il y a les raticides qui sont très efficaces, mais qui sont également des produits chimiques dangereux. Ils peuvent tuer ces bêtes sur-le-champ, mais il faut obligatoirement pendre toutes les mesures de sécurité nécessaires avant de les utiliser. Votre nourriture doit être impérativement protéger de ce rodonticide. Par ailleurs, ces produits sont fabriqués à base d’arsenic. Ce qui leur permet de tuer, par la même occasion, tous les insectes.

Dans le cas où les méthodes précédentes ne fonctionnent pas, il devient nécessaire de faire appel à un professionnel. Toutefois, il serait judicieux de ne pas trop attendre puisque ces bestioles peuvent causer beaucoup de dégâts. Ils peuvent ronger les câbles de votre installation électrique par exemple.

Faire appel à un professionnel

Le professionnel dispose de l’expérience et des équipements nécessaires pour faire la chasse aux rats avec un parfait respect de l’environnement. En effet, il dispose de plusieurs stratégies qui lui permettent de respecter les réglementations d’hygiène dans chaque environnement. D’ailleurs, la dératisation dans les restaurants et les bars est différente de celle effectuée dans les usines et les maisons.

De plus, l’intervention d’un professionnel assure votre santé, celle de votre famille ainsi que celle de vos animaux. En outre, la désinfection est un procédé très délicat qu’il ne faut absolument pas déléguer à un établissement non agrée par le Ministère de l’Agriculture.

Par ailleurs, la loi exige aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers de faire la dératisation en cas de présence de ces nuisibles. En ce qui concerne les restaurants et les fournisseurs de produit alimentaire, ils devront avoir un plan de dératisation. Et l’assistance d’une entreprise agréée est la meilleure solution pour mener à bien un projet de dératisation.

Dératisation, quel tarif ?

Le coût d’une dératisation par un professionnel se fixe en tenant compte de certains facteurs. Il s’agit entre autres de :

  1. La taille de l’infestation

Le coût d’une dératisation se détermine obligatoirement par l’ampleur d’une invasion. D’ailleurs, une invasion dans les locaux d’une entreprise ne peut être évaluée au même prix qu’une invasion dans un simple local. Plus l’invasion est grave et étendue, plus le coût sera élevé. De plus, la taille de l’infestation est évaluée grâce à la taille du bâtiment. Ce qui fait que plus la surface sera large, plus le coût de la dératisation sera élevé.

  1. Le type de nuisibles

Un grand nombre de bestioles peuvent infester une maison. Parmi ces bestioles, il y a les rats, les musaraignes, les souris et plein d’autres. Il est donc évident que l’éradication des cafards d’un logement ne sera pas évaluée au même prix que celle des souris.

  1. Le nombre de traitements à appliquer

Les rats et les souris sont généralement éliminés de manière progressive. Ainsi, chaque visite que le professionnel aura à effectuer ne fera qu’augmenter le coût. D’ailleurs, une grande invasion qui nécessitera plusieurs visites aura un coût plus élevé que la dératisation de quelques rats.

  1. Le type de traitement à appliquer

Afin de se débarrasser efficacement de certaines bestioles, il faut souvent appliquer des méthodologies fastidieuses et précises. En effet, certains dératiseurs sont chimiques pendant que d’autres sont mécaniques ou thermiques. Par conséquent, les professionnels évalueront le prix en fonction du mode d’action des produits à utiliser.

  1. Particulier ou entreprise

Le tarif à appliquer pour une dératisation est aussi influencer par le profil du client. En effet, un résident en banlieue n’aura pas les mêmes besoins que le propriétaire d’un appartement. Puisque l’invasion est généralement mineure au niveau des particuliers, un seuil est généralement appliqué. D’un autre côté, les entreprises et les professionnels ont généralement de grandes espaces qui nécessite une dératisation beaucoup plus sérieuse. Dans le cas d’une entreprise agroalimentaire par exemple, on utilise des produits très précis pour effectuer la dératisation. Ces derniers sont parfois plus chers que ceux qu’on utilise habituellement puisque respectant certaines normes.

L’échelle des prix de dératisation

Le prix d’une dératisation peut énormément varier. Toutefois, on peut compter quelques centaines d’euros pour un appartement restreint. L’utilisation des procédés mécaniques tels que les tapettes, les plaques de glu et les pièges peut atteindre une vingtaine d’euros. D’un autre côté, les répulsifs ne sont pas très chers et coûtent habituellement moins de cent euros. Ils peuvent être utilisés aussi bien par les particuliers que par les sociétés.

Cependant, si vous souhaitez avoir une dératisation irréprochable et dans un bref délai, l’appel des services d’un professionnel reste la meilleure solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *